PATRIMOINE HISTOIRE ET VIN

10 avril 2015

Plongée historique sur la Route des Vins de Bordeaux en Graves et Sauternes
L’Histoire a marqué de son sceau le vignoble des Graves et Sauternes. Berceau des vins de Bordeaux, les Graves et le Sauternais ont également été les terres d’origine et d’accueil de personnalités illustres qui y ont apposé leurs empreintes au cours du temps. Participant de la grandeur des propriétés viticoles qu’ils occupaient alors, ces châteaux restent aujourd’hui encore les témoins prestigieux de ce riche passé tant historique que viticole. Aux portes de Bordeaux, sur la rive gauche de la Garonne, ils vous invitent à revivre la fabuleuse épopée de ces personnages hauts en couleurs au gré de la Route des Vins de Bordeaux en Graves et Sauternes. Là où les vins de Bordeaux sont nés…
Montesquieu et Le Château de La Brède
« Je ne sais si mes vins tiennent leurs succès à mes livres ou mes livres à mes vins » - Montesquieu
C’est au Château de La Brède que Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, naquit le 18 janvier 1689. Très attaché à ses racines vigneronnes, Montesquieu aime se retirer dans sa propriété familiale pour s’adonner à sa deuxième passion : la viticulture. Il parcourt ainsi ses vignes tout en pensant à l’oeuvre de sa vie « De l’esprit des lois », qu’il rédige ensuite dans sa chambre et dans sa bibliothèque.
Edifice exceptionnel tant par son architecture atypique que par son magnifique domaine de 150 hectares, où les pieds de vigne côtoient chênes d’Amérique et jeunes chevreuils, le Château de La Brède, édifié au XIVème siècle, a été classé Monument Historique en 1951.
Le Château est aujourd’hui ouvert à la visite. L’info + : les chais du Château de La Brède sont en cours de rénovation ! Bientôt, la visite se clôturera par une dégustation du Château de La Brède.
Détail des visites sur www.bordeaux-graves-sauternes.com
Le Pape Clément V, pape vigneron, et le Château Pape-Clément
Le Château Pape Clément est un des plus anciens Grands Crus de Bordeaux. Aujourd’hui Cru Classé de Graves, l’histoire de cette propriété remonte au XIIIème siècle. Le vignoble du Château Pape-Clément voit le jour sous l’impulsion du pape Clément V, alors archevêque de Bordeaux. Ne pouvant assumer sa charge pontificale et les travaux de la vigne, le Pape Clément V confie alors le soin de la vigne à l’archevêché.
Le Château Pape Clément doit son nom à ce personnage illustre qui a pris soin d’assurer une postérité et une belle histoire à cette propriété.
Le Château Pape Clément se visite tous les jours sur rendez-vous.
Visites et renseignements sur www.bordeaux-graves-sauternes.com
L’épopée napoléonienne au Château de Portets
De passage en Gironde au printemps 1808 à cause des problèmes diplomatiques qui surviennent avec la Cour d’Espagne à Madrid, Napoléon Ier s’arrête au Château de Portets avant son entrée solennelle dans Bordeaux. Une plaque de bronze est installée dans la cour d’honneur en commémoration de son passage à Portets.
Ouvert tous les jours sur rendez-vous de 10h à 17h.
www.bordeaux-graves-sauternes.com
Charles IX, roi de France, et vigneron au Château Bastor-Lamontagne
Jusqu’en 1710, le Château Bastor-Lamontagne est la propriété du roi de France, Charles IX. En 1711, il est cédé au Sieur Vincent de la Montaigne, Conseiller au Parlement de Bordeaux.
Mais le Château Bastor-Lamontagne ne deviendra véritablement un cru qu’à partir du XIXème siècle sous l’impulsion de la famille Larrieu, également propriétaire du Château Haut-Brion à l’époque.
Le Château Bastor-Lamontagne appartient à la famille Cathiard et la famille Moulin-Houzé depuis 2014.
Ouvert tous les jours, sans rendez-vous du lundi au vendredi www.bordeaux-graves-sauternes.com
Le saviez-vous ?
Deux histoires circulent sur la naissance des vins de Sauternes. On raconte que le négociant bordelais Focke, d’origine allemande, aurait attendu la fin de longues pluies automnales pour commencer les vendanges. Une FOIS le soleil revenu, et le dessèchement des grappes obtenu, la pourriture noble fit alors son apparition et le vin, liquoreux à souhait, fut une remarquable réussite.
D’autres aiment à dire que le Marquis de Lur-Saluces, parti chasser le loup en Russie en 1847, est retardé. Il aurait alors donné l’ordre d’attendre son retour pour vendanger. La pourriture noble fut alors exceptionnelle.
Thomas Jefferson, père fondateur et troisième président des Etats-Unis, ne cachait pas son goût prononcé pour les vins de Bordeaux et en particulier, les vins de Sauternes : « Près de Langon, se trouve le terroir de Sauternes, où sont produits les meilleurs vins blancs de Bordeaux. »

retour